Traitement et solutés de réhydratation lors de diarrhées, gastro et vomissements

Traitement et solutés de réhydratation lors de diarrhées, gastro et vomissements

Comment se réhydrater lors d’une gastro, diarrhée et vomissements ?

           

Votre médecin ou votre pharmacien vous a déjà préconisé de boire beaucoup d’eau lorsque vous avez été victime d’une gastro. En effet, cette dernière peut causer des diarrhées et vomissements, ayant des conséquences sur votre niveau d’hydratation. Dans cet article nous allons voir ce qu’est une gastro-entérite et quelles en sont ses causes. Puis, nous vous présenterons les origines et les conséquences sur l'organisme des diarrhées et vomissements. Enfin, nous verrons les moyens permettant de se réhydrater.

 

Qu’est-ce qu’une gastro-entérite ?

 

La gastro-entérite est une infection gastro-intestinale causée par certains virus, bactéries ou parasites qui causent une inflammation des muqueuses de l’intestin. Parmi les différentes formes de gastro, on distingue la gastro-entérite virale qui survient surtout l’hiver, généralement sous forme d’épidémie. En général, elle dure moins de 3 jours et ne nécessite pas de traitement médicamenteux.

Il y a également la gastro bactérienne, elle peut être due à différentes bactéries comme Escherichia coli ou une Salmonelle. Dans ce cas, un traitement antibiotique est nécessaire.

Quelque soit la cause de la gastro, elle engendre une déshydratation (surtout si elle est accompagnée de vomissements), et est accentuée chez les personnes à risques comme les personnes âgées, les nourrissons ou les personnes atteintes d’une maladie chronique. La période d’incubation est comprise entre 24 et 72 h, c’est-à-dire que c’est après cette durée qui suit le contact avec la bactérie que les premiers signes de la gastro apparaissent. La première manifestation de celle-ci est une diarrhée aiguë et soudaine. On parle de diarrhée lorsqu’il y a une augmentation de la fréquence des selles (plus de 3 selles en 24h) accompagnée d’une modification de leur consistance allant de molles à liquides.  Lors d’une gastro, on peut retrouver également des nausées et/ou vomissements, des douleurs abdominales, de la fièvre et parfois du sang dans les selles.

 

La diarrhée : causes et conséquences physiologiques

 

Hormis la gastro, une diarrhée peut être causée par une intolérance alimentaire (voire des allergies alimentaires), une inflammation chronique de l’intestin, des troubles hormonaux, un transit trop actif, une flore intestinale déséquilibrée ou bien une prise de médicaments. En effet, les diarrhées font partie des effets indésirables de nombreux médicaments.

 

Normalement, l’eau est absorbée au niveau de l’intestin (dans le jéjunum, l’iléon et le côlon) par transport actif du sel et par osmose. L’eau est également sécrétée vers la lumière de l’intestin, il existe un réel équilibre entre sécrétion et absorption de l’eau permettant une assimilation optimale des nutriments puis un assèchement des selles qui deviennent alors solides. 

Cependant, par différents mécanismes, l’eau n’est pas bien absorbée et/ou trop sécrétée, il y a alors un excès d’eau dans l’intestin et les selles restent liquides ou molles ce qui provoque des diarrhées. Ainsi, lors de diarrhées, il y a donc une perte importante d’eau et d'électrolytes et si elles durent plusieurs jours, cela peut amener à un état de déshydratation si les pertes ne sont pas compensées.

Pour éviter l’aggravation des diarrhées, il existe des aliments qui sont conseillés et d’autres sont à éviter.

Que manger lors d’une diarrhée : 

-        Éviter tout les aliments qui favorisent le transit intestinal comme les fibres qui sont contenues dans les fruits et les légumes

-        Cependant, certains fruits et légumes sont conseillés lors de diarrhées comme les bananes et les carottes ou les fruits cuits comme les compotes (pomme, poire, coing, …)

-        Éviter les aliments gras et épicés

-        Manger des féculents (riz et pâtes blanches, pommes de terre) car ils possèdent un effet constipant

-        Saler légèrement plus les plats. Le sel aide à garder l’eau dans l’organisme ainsi que les sels minéraux

-        Privilégier les matières grasses végétales plutôt qu’animales

-        Préférer les viandes maigres comme les volailles

 

Les vomissements :

 

Un vomissement correspond à l’expulsion du contenu de l'estomac par la bouche. Cependant, l’eau étant absorbée par l'intestin (situé après l’estomac), cela peut conduire à une déshydratation car l’eau n’arrive pas dans l'organisme.

La gastro, l’intoxication alimentaire, la crise de migraine, une maladie du tube digestif, l’abus d’alcool, une méningite, les vertiges, le mal des transports ou une intoxication au monoxyde de carbone peuvent être à l’origine de vomissements.

 

Comment bien se réhydrater ?

 

Les symptômes de la déshydratation sont importants à savoir reconnaître car une déshydratation peut avoir des conséquences graves sur l'organisme. Parmi ces symptômes, il y a : une soif intense, une diminution de la quantité des urines, une bouche et langue sèches, une peau sèche, de la fièvre, des maux de têtes ou encore des vertiges.

Pour avoir une hydratation optimale et éviter une aggravation de la déshydratation, il existe quelques règles :

-        Boire environ 2 litres d’eau par jour permet d’éviter une déshydratation

-        Les sodas et jus de fruits sont interdit

-        Le café est à éviter car c’est un laxatif

-        Éviter boisson alcoolisées

-        Boire du thé, des tisanes ou des soupes

-        L’eau gazeuse mais dégazéifiée car les bulles ne sont pas bonnes pour le tube digestif. Cette eau est riche en sels minéraux indispensable pour une meilleur réhydratation

 

 

Les sels de réhydratation orale (SRO) sont composés d’électrolytes (sodium, potassium, chlorure, …) et de sucre (comme le glucose) et servent à préparer une solution pour traiter la déshydratation. Les SRO font partie des médicaments essentiels de l’OMS et sont utilisés chez les nourrissons et jeunes enfants pour prévenir de déshydratation sévère lors de diarrhées. Ainsi, les SRO “permettent de sauver des millions de vies dans le monde” selon l’OMS et permettent de diminuer “de 33 % le besoin en solutions intraveineuses” qui sont utilisés en première intention à l'hôpital pour réhydrater et par conséquent entraîne une diminution de l’hospitalisation des enfants causée par une diarrhée.

 

https://apps.who.int/mediacentre/news/releases/release35/fr/index.html

 

L’OMS a donc donnée des préconisations en terme d’hydratation lors de diarrhées, notamment chez les jeunes enfants :

Principales mesures pour le traitement:

●      Réhydratation: au moyen de sels de réhydratation orale (SRO) en cas de déshydratation modérée ou en l'absence de signes de déshydratation. Les SRO sont une solution d’eau pure, de sel et de sucre. Chaque traitement coûte à peine quelques centimes. Les SRO sont absorbés dans l’intestin grêle et compensent les pertes hydriques et électrolytiques dans les selles.

●      Réhydratation: par voie intraveineuse en cas de déshydratation sévère ou de choc.

●      Suppléments de zinc: ils réduisent de 25% la durée de l’épisode diarrhéique et de 30% le volume des selles.

●      Aliments riches en nutriments: on peut rompre le cercle vicieux de la malnutrition et de la diarrhée en continuant à donner des aliments riches en nutriments, dont le lait maternel, pendant un épisode diarrhéique et en proposant une alimentation nutritive, dont l’allaitement exclusif au sein pendant les 6 premiers mois de la vie, aux enfants quand ils sont en bonne santé.

●      Consultation d’un agent de santé, en particulier pour la prise en charge d’une diarrhée persistante, lorsqu’il y a du sang dans les selles, ou en cas de signes de déshydratation.”

https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/diarrhoeal-disease

 Les pastilles Hydratis reposent sur le principe des SRO. En effet, elles sont composées d’électrolytes (magnésium, potassium, chlorure, zinc, manganèse, chlorure de sodium) et de dextrose qui est un sucre.

Les pastilles permettent ainsi une meilleure absorption de l’eau et constituent un apport important en électrolytes.

Les personnes âgées faisant parties des personnes les plus à risque de déshydratation, il existe une gamme spécifique “sénior” qui se présente sous forme de sachet.

Ces pastilles et sachets peuvent ainsi être utilisés en prévention de la déshydratation dans le cadre d’une gastro-entérite et/ou de diarrhées.

 

En conclusion, la gastro-entérite peut causer des diarrhées et/ou des vomissements responsables d’une perte importante d’eau et de sels minéraux (aussi appelés électrolytes) pouvant amener jusqu’à un état de déshydratation. Ainsi, il est nécessaire de bien s’hydrater afin de compenser les pertes.

Lire la suite

Existe-t-il des médicaments contre la gueule de bois efficace ?

Existe-t-il des médicaments contre la gueule de bois efficace ?

maladies saisonnière hiver remède

Arrivée de l’hiver, déshydratation, carences et baisse de l’immunité : comment s’en prémunir grâce à l’hydratation ?

L'été 2022 arrive à grand pas ! Comment maintenir son hydratation lors d'épisodes de canicule ?

L'été 2022 arrive à grand pas ! Comment maintenir son hydratation lors d'épisodes de canicule ?