Pourquoi a-t-on soif après avoir bu de l’alcool ?

Pourquoi a-t-on soif après avoir bu de l’alcool ?

Pourquoi la sensation de sècheresse ou déshydratation est-elle si forte après une consommation d’alcool ? Pourquoi a-t-on mal à la tête après avoir bu ?

On vous explique tout !

L’alcool est un « diurétique », cela signifie (pour simplifier) que l’alcool va être un potentialisateur dans la perte d’eau !

Nous sommes déjà, pour la plupart, de mauvais élèves quand il s’agit de suivre les recommandations de consommation journalière d’eau et l’alcool quant à lui risque d’amplifier ce potentiel de déshydratation et des symptômes liés à ce dernier.

Afin de quantifier ce propos, si vous buvez quatre bières de 50 ml, votre corps va éliminer plus d’un litre et demi d’eau !

L’alcool inhibe la sécrétion d’une hormone antidiurétique l’« ADH », aussi appelée vasopressine par la neurohypophyse. La vasopressine a principalement un rôle antidiurétique au niveau du rein, celle-ci permet la réabsorption de l’eau car elle agit sur le tube collecteur du rein.  Ainsi, son rôle va permettre d’augmenter le volume d’eau réabsorbé et diminue le volume de diurèse.  L’alcool, il a un effet inhibiteur sur la vasopressine, et aura ainsi un rôle contraire – et va donc augmenter le volume des urines, d’où l’envie fréquente d’aller aux toilettes. Il aura également l’action, de diminuer la perméabilité des tubules rénaux qui permettent normalement la réabsorption tubulaire. Ainsi, le volume d’eau corporelle va diminuer fortement. L’alcool va inhiber cette hormone et ainsi les reins se retrouve sans ce régulateur et vont chercher à puiser l’eau du corps et l’éliminer.

Cette fuite d’eau par les reins va entraîner les premiers signes de déshydratation : envie d’aller uriner très souvent, lèvres et langues sèchent, la salive est moins abondante …

Mais sachez une chose, si l’envie de boire (la soif) vous vient ; c’est que votre organisme est déjà déshydraté !

Pourquoi a-t-on mal à la tête après une consommation d’alcool ?

En effet, au réveil, après avoir bu quelques verres d’alcool le mal de crâne n’est pas des plus agréable. L’alcool vous fait éliminer une grande quantité d’eau dû à l’alcool et c’est donc les cellules ; et notamment celles du cerveau (neurones et cellules gliales) qui souffrent et sont déshydratés ! Votre organisme est en souffrance et a besoin de résoudre ce déficit hydrique.

C’est pour cette raison que Hydratis est souvent vu comme « la pastille anti-gueule de bois ». Hydratis n’a pas été conçu pour être utilisé pour éviter la gueule de bois elle en est pourtant efficace ! Les principes actifs contenus dans Hydratis permettent d’optimiser l’absorption et l’assimilation des liquides en changeant l’osmolarité des liquides.

En couplant les molécules d’eau à des molécules de sodium et de glucose Hydratis utilise le principe de « cotransport » des molécules d’eau. Le passage de l’eau au travers de la barrière digestive avec un complément en oligo-éléments et minéraux permet non seulement une absorption des liquides plus rapides mais va aussi soutenir le métabolisme dans sa récupération musculaire et ainsi éviter la fatigue musculaire et va venir soutenir le métabolisme et système immunitaire grâce au zinc et au manganèse que chaque pastille contient.

Lire la suite

Boisson énergisante vs boisson énergétique

Boisson énergisante vs boisson énergétique

Montagne, altitude et déshydratation : La boisson hydratante Hydratis

Montagne, altitude et déshydratation : La boisson hydratante Hydratis

Fatigue, coups de chaleurs et déshydratation : Hydratis sauve votre été ! 

Fatigue, coups de chaleurs et déshydratation : Hydratis sauve votre été !