Trop s'hydrater représente un danger ? Pas de panique, on vous explique !

Trop s'hydrater représente un danger ? Pas de panique, on vous explique !

Trop s’hydrater = Danger ?

 

Quels sont les avantages de boire beaucoup d’eau ?

Le corps humain est constitué à 70 % d’eau, par conséquent l’hydratation est essentielle à l'homéostasie physiologique. Par ailleurs, l’eau corporelle est répartie dans les compartiments intracellulaires et extracellulaires.

En effet, ⅔ de la masse hydrique est contenue dans l'espace intracellulaire, celui-ci contient une forte concentration de protéines, potassium et phosphates et une concentration basse en sodium et chlore.

Le rôle de l'eau dans la santé est généralement caractérisé en termes de différence entre un état hydraté idéal par rapport à la déshydratation.

(Le concept de déshydratation englobe à la fois le processus de perte d'eau corporelle et l'état de déshydratation.)

L'Organisation Mondiale de la Santé ainsi que les médecins recommandent de boire entre 2 et 3 litres d’eau par jour, soit 10 à 15 verres. 20-30 % de ces apports proviennent d’aliments solides et 78-80 % intègrent l’organisme par l’ingestion directe d’eau, selon les données de l’Institut de Recherche sur l’Eau et la Santé.

Les avantages d’une bonne hydratation sont visibles à différents niveaux :

Gastro-intestinal : l’eau améliore la motilité intestinale et facilite le mécanisme digestif.

Rénal : l’eau permet aux reins de diluer les déchets pour les éliminer sous la forme d’urine. D’après la fondation du rein une bonne hydratation permet d’éviter le risque de formation de calculs urinaires et/ou d’infection urinaire.

Cardiaque : l’eau permet d’améliorer l’oxygénation des organes. En effet, d’après une étude présentée lors du congrès de de la Société Européenne de Cardiologie, des chercheurs ont révélé qu'une bonne hydratation permettait de prévenir et de réduire le risque de développer une insuffisance cardiaque.

Cutané : la peau contient plus de 70 % d’eau. D’après les dermatologues, une bonne hydratation contribue à l’amélioration de l’élasticité et la turgescence.

↓ Cliquez ici afin de découvrir nos produits Hydratis 

 

Boire trop d’eau, est-ce dangereux ? Hyponatrémie et hyperhydratation

 

Il existe deux types d’hyperhydratation : l’hyperhydratation extracellulaire et l’hyperhydratation intracellulaire.

Lorsque l’eau s’accumule en dehors des tissus, on parle d’hyperhydratation extracellulaire.

Le cas échéant, l’excès d’eau dans l’organisme est causé par une défaillance du cœur, des reins ou du foie.

Ce type d’hyperhydratation est lié à un faible taux sanguin de protéines, ce qui conduit l’eau à sortir des vaisseaux sanguins et à stagner autour des tissus car, elle ne doit plus équilibrer les protéines.

À l’inverse, on parle d’hyperhydratation intracellulaire quand l’eau s’accumule dans les tissus. Dans ce cas, il s’agit d’un déséquilibre du bilan hydrique. Ce type d’hyperhydratation s’accompagne toujours d’une hyponatrémie (diminution de la concentration de sodium dans le sang).

 

L’'hyponatrémie se manifeste tout d’abord dans le système gastro-intestinal par des nausées et des vomissements. Lorsque le taux de sodium dans le sang devient extrêmement bas, l'eau quitte le sang pour entrer dans les cellules, ce qui les fait doubler de volume. Le cerveau quant à lui est particulièrement sensible à ce phénomène, il enfle. L’individu est alors susceptible de ressentir des maux de tête en plus de devenir léthargique et confus. Si un équilibre hydrique n’est pas rétabli rapidement, des convulsions et des crises d'épilepsie s'ensuivent.


↓ En ce moment, profitez de notre offre : un Hydratis coco offert

L’importance des électrolytes et comment Hydratis peut vous aider ?

Les électrolytes sont des composants chimiques qui forment des particules et qui transportent une charge électrique (ions) positive ou négative dans les liquides physiologiques. Ces ions portent l’énergie électrique essentielle pour l’exécution de plusieurs fonctions.

Dans le corps humain, les principaux électrolytes sont :

  • Le sodium (Na+) : Il régule l'équilibre hydrique et fluidique dans l'organisme grâce aux reins, joue un rôle important dans la fonction musculaire. Ceci dit, attention, trop de sodium contribue à l'hypertension.

  • Le potassium (K+) : Il contribue au bon fonctionnement du système nerveux notamment à la transmission de l’influx nerveux et à la contraction musculaire.

  • Le chlore (Cl-) : Il constitue un facteur important pour équilibrer les quantités d’eau à l’intérieur et à l’extérieur des cellules. Il est impliqué dans la régulation du pH (niveau d’acidité) sanguin. De plus, au niveau de l’estomac, il sert à fabriquer de l’acide chlorhydrique, constituant du suc gastrique (qui participe à la digestion des aliments).

  • Le calcium : Il contribue, entre autres, au bon fonctionnement des os et des dents solides ainsi que des muscles et du métabolisme énergétique. En effet, il est important pour les contractions musculaires, y compris celles du cœur, et pour la transmission de l'influx nerveux. Une carence en calcium peut exprimer le rachitisme chez l'enfant et l'ostéoporose chez l'adulte. Cependant, un excès de calcium peut causer des calculs rénaux.

  • Le magnésium : Il contribue à réduire la fatigue, il aide au fonctionnement normal du système nerveux, participe à des fonctions psychologiques normales telles que la concentration, le raisonnement ou encore la mémoire. Une carence en magnésium provoque des crampes musculaires, des symptômes de syndrome prémenstruel, des symptômes de ménopause, de la fatigue et de la dépression.

  • Le bicarbonate (HCO3–) : Il permet de réguler le pH de notre corps. Il aide à neutraliser l'excès d'acide dans le sang et le système digestif.

  • Le phosphate (HPO4–) : Tout comme le calcium, il joue un rôle clé dans la solidité des os et des dents. Il est également essentiel pour la production des protéines que le corps utilise pour développer et réparer les cellules. Cependant, un excès de phosphates peut supplanter le calcium et fragiliser les os.

Les électrolytes assurent des fonctions telles que :

  • Équilibre des liquides

  • Équilibre acido-basique

  • Fonctions nerveuses et musculaires

  • Synthèse des protéines

  • Libération d’hormones

hydratation boire de l'eau bien être

Sans les bons électrolytes ou si l’équilibre électrolytique est altéré, des symptômes peuvent apparaître. Les muscles peuvent devenir faibles, induisant des crampes ou des convulsions musculaires. Cela peut également se traduire par des problèmes d'anxiété, d’hypertension, des nausées ou encore des troubles de la concentration et du sommeil.

 

Pour pallier les effets de la déshydratation, la boisson Hydratis est là pour vous aider, elle permet à l'eau d’être absorbée plus rapidement et efficacement par le corps tout en contribuant à la récupération musculaire. Elle contribue également à réduire la fatigue et à lutter contre le stress des cellules (symptomatique de périodes de déshydratation).

 

Lire la suite

gueule de bois soirées étudiants

Dîtes STOP à la gueule de bois : découvrez les astuces les plus efficaces !

On vous donne la solution contre les crampes !

On vous donne la solution contre les crampes !

boisson hydratante sport

Comment une bonne hydratation peut booster notre énergie ?