Comment empêcher et soulager les crampes musculaires nocturnes ?

Comment empêcher et soulager les crampes musculaires nocturnes ?

Comment empêcher les crampes nocturnes ?

Une contraction soudaine, intense et douloureuse au niveau de votre jambe vous a déjà réveillé en pleine nuit ? Vous avez eu ce qu’on appelle une crampe nocturne qui provoque une sensation désagréable et douloureuse et vous souhaitez qu’elle se passe au plus vite ? Nous allons voir dans cet article comment une crampe nocturne se caractérise d’un point de vue physiologique et les causes favorisantes son apparition. Puis nous verrons comment les soulager et les moyens permettant de les prévenir.

Qu’est-ce qu’une crampe musculaire ?

Les symptômes d’une crampe sont une douleur brutale dû à la contraction involontaire (c’est-à-dire non contrôlée par le cerveau) et intense d’un ou plusieurs muscles incapables de se relâcher. Les crampes sont le plus souvent bénignes et peuvent survenir lors d’un effort musculaire ou au repos. Elles durent en général quelques secondes mais il est possible qu’elles perdurent pendant plusieurs minutes. Lorsqu’une crampe dure longtemps, elle occasionne une gêne et des douleurs peuvent persister au niveau du muscle atteint.

Les personnes les plus à risques de subir des crampes musculaires sont les femmes enceintes, les personnes âgées et les sportifs.

Les crampes musculaires peuvent survenir la nuit, ce sont des crampes nocturnes. Elles sont à différencier des crampes d’effort survenant au cours d’une activité physique et qui sont dues à une surcharge de calcium dans le muscle et un manque de sodium dans l’organisme. En effet le calcium est indispensable pour la contraction musculaire et est libéré en grande quantité pendant l’effort.

Les crampes nocturnes sont localisées au niveau du mollet et du pied. Elles sont multi-factorielles (plusieurs facteurs peuvent en être à l’origine). Leurs principales causes seraient un manque d’oligo-éléments notamment en magnésium, potassium ou encore en sel (chlorure de sodium) ou un déséquilibre des nutriments.

Quelles sont les causes favorisantes ?

Il existe de nombreux facteurs favorisants la survenue des crampes nocturnes :

●      La sur-utilisation d’un ou plusieurs muscles lors de la pratique d’un sport intense et durable ou l’action répétée d’une même muscle. Ceci étant accentué par temps chaud

●      La déshydratation

●      Une ou plusieurs carences en minéraux comme le magnésium, le potassium ou le calcium

●      Une position statique durable oblige certains muscle à rester contracté pendants une longue durée

●      Certaines maladies comme le diabète, la polyarthrite rhumatoïde, les maladies thyroïdiennes ou des maladies neurologiques

●      Les problèmes circulatoires car il engendrent un défaut d’oxygénation et d’apport en nutriments essentiels au muscle pour assurer son bon fonctionnement

●      Certains médicaments tels que des anti-hypertenseurs (contre l’hypertension artérielle comme les diurétiques), des hypocholestérolémiants (contre le cholestérol) ou encore des médicaments utilisés dans l’ostéoporose

●      Une maladie rénale chronique et les séances d’hémodialyse entrainent une perte importante d’eau et de sel

●      Une cirrhose

●      Une intoxication par des métaux lourds, venins d’animaux, etc …

Comment soulager une crampe ?

 

Dans la plupart du temps, les crampes s’arrêtent d’elles mêmes au bout de 15 minutes environ. Mais parfois elles peuvent durer plus longtemps, laissant un inconfort et une douleur plus durable, il est donc essentiel de soulager la crampe lorsqu’elle survient pour minimiser sa durée ainsi que la douleur engendrée

 

Les étirements apaisent les crampes. Pendant la contraction il faut étirer le muscle doucement tout en évitant de faire un geste brutal qui peut provoquer une déchirure musculaire. Marcher permet également d’étirer et de détendre le muscle.

 

Les massages du muscle permettent de le réchauffer et aident à la décontraction. Il est possible d’utiliser une crème ou un gel massant.

 

Attention, le mauvais réflexe est de rincer la jambe à l’eau froide. En effet, le froid favorise la contraction musculaire et provoque une vasoconstriction. Il faut donc rincer en augmentant progressivement la température de l’eau pour réchauffer le muscle et favoriser sa décontraction.

 

Si les crampes nocturnes deviennent récurrentes, on parle de crampes chroniques. Il faut alors consulter son médecin traitant car cela nécessite une traitement médicamenteux.

Comment prévenir les crampes nocturnes ?

 

Les fameux remèdes de grand-mère peuvent permettre d’éviter les crampes nocturnes, cependant ils ne sont pas prouvés scientifiquement dont l’efficacité n’a jamais était démontrée. Par exemple, mettre un morceau de savon de Marseille au bout du lit ou sous les draps compenserait les déficits en potassium ou encore disposer des aimants sous le matelas est censé limiter l’apparition de crampes.

 

Pour éviter les crampes, il est essentiel d’avoir une alimentation équilibrée et variée en respectant les 5 fruits et légumes par jour ainsi que de s’hydrater régulièrement et suffisamment (au minimum 1,5 litres par jour). Cela permet un apport suffisant en oligo-éléments afin de prévenir des carences. Les pastilles Hydratis permettent une meilleure absorption de l’eau et constituent un source conséquente en oligo-éléments : Magnésium, Potassium, Chlorure, Zinc, Manganèse et Chlorure de Sodium.

Le tabac, l’alcool et la caféine sont à limiter car se sont des excitants et favorisent les contractions musculaires.

L’homéopathie peut également être utilisée en prévention. On retrouve le Cuprum metallicum 5 CH dont il faut prendre 5 granules chaque soir au moment du coucher.

Une mauvaise circulation veineuse peut être un facteur favorisant l’apparition des crampes, ainsi pour l’améliorer il est possible de surélever les jambes la nuit à l’aide d’un coussin placé sous les mollets et les pieds.

Enfin, les massages aux huiles essentielles (lavandin, clou de girofle et laurier noble) permettent de détendre les muscles avant de dormir. Attention, les huiles essentielles sont fortement déconseillées aux femmes enceintes et aux enfants.

 

Les crampes nocturnes peuvent toucher tout le monde et sont souvent douloureuses. Ce sont des contractions musculaires involontaires d’origine mutlifactorielle dont la principale cause serait une carence ou un déséquilibre en oligo-éléments. Ainsi, pour prévenir des crampes, il est indispensable de manger de façon équilibré et varié ainsi que d’avoir une bonne hydratation car ce sont des sources importantes en oligo-éléments.

 

 

Lire la suite

A quoi servent les boissons isotoniques et comment ca marche ?

A quoi servent les boissons isotoniques et comment ca marche ?

La science des solutés de réhydratation oral : Avis Hydratis

La science des solutés de réhydratation oral : Avis Hydratis

Comment lutter contre la chaleur cet été ?

Comment lutter contre la chaleur cet été ?