This store requires javascript to be enabled for some features to work correctly.

Hydratis le remède anti-gueule de bois

Comment faire passer la gueule de bois ?

Comment faire passer la gueule de bois un lendemain de cuite ?

Les lendemains de cuites sont toujours des moments difficiles à passer ! On ne va pas vous mentir, le meilleur moyen de ne pas subir le fameux « hangover » est encore de ne pas boire, ou du moins, avec modération, et si possible de boire au moins un verre d’eau entre chaque verre…

Mais si vous lisez cet article il est surement déjà trop tard ! Alors, pas de panique, nous vous livrons des solutions efficaces pour soulager tous les symptômes de la gueule de bois ainsi que des astuces à appliquer lors de votre prochain lendemain de fête.

 

Les symptômes de la gueule de bois : causes et remèdes

L’alcool est une substance diurétique. En effet, elle favorise l’élimination de l’eau dans l’urine : c’est pourquoi vous ressentez le besoin d’aller aux toilettes lorsque vous avez bu. On ajoute à cela le fait qu’une consommation excessive de boisson alcoolisée augmente la transpiration et peut causer des vomissements, ces deux éléments augmentent de manière significative le risque de déshydratation et donc le risque de ressentir les symptômes de la gueule de bois : sensation de soif, crampes musculaires, maux de tête, fatigue et étourdissement.

En conséquence, le corps se déshydrate puisque l’eau est éliminée en quantité importante. Vous souffrez donc de déshydratation. Ceci est encore plus évident le lendemain matin quand la dernière consommation d’eau remonte à plusieurs heures et que votre métabolisme a consommé une large quantité d’énergie à éliminer l’éthanol de votre organisme.

 

La déshydratation a un impact non négligeable sur le corps pouvant aller jusqu’à des troubles neurologiques tels qu’une confusion, des vertiges ou une désorientation. La déshydratation accentue la fatigue et vos capacités physiques et mentales s’en retrouvent diminuées.

 

Surtout, vous devez ajouter à cela les effets de l’alcool sur votre cycle de sommeil. S’il permet un endormissement rapide, il entraîne cependant une diminution du sommeil paradoxal comme l’ont démontré des chercheurs américains. Cette phase de sommeil est essentielle pour la mémorisation et sa diminution explique les difficultés d’attention et de concentration ressenties le lendemain.

 

L’effet déshydratant de l’alcool n’impacte pas seulement l’eau mais aussi les électrolytes. Lorsque l’on évoque la déshydratation, il est important de ne pas oublier la perte électrolytique qu’entraîne le manque d’eau. Boire une eau riche en électrolyte vous aidera donc à compenser cette double perte, et vous éprouverez moins longtemps les troubles de la gueule de bois.

 

L’alcool possède également un effet hypoglycémiant sur le corps qui est à l’origine d’un bon nombre de désagréments ressentis après sa consommation excessive. Il empêche le foie de remplir ses fonctions. En effet, lorsque la glycémie baisse, ce dernier est chargé de libérer le glucose qu’il stocke sous forme de glycogène, mais l’alcool inhibe cette libération.

Or, cette inhibition ce produit pendant plusieurs heures, si bien que l’hypoglycémie est inévitable. Elle à l’origine de tremblement, de pâleur, d’une sensation de faiblesse mais aussi de nausées légères. Les nausées peuvent malheureusement être un frein pour se réalimenter et corriger sa glycémie. Il peut alors être pertinent de se tourner vers un apport liquide en sucre et nutriments pour compenser à la fois le manque de sucre et d’eau.

Bien heureusement, nous avons quelques remèdes à vous livrer pour soulager tous les symptômes de votre soirée trop alcoolisée :

·       Vous l’aurez compris, le premier réflexe à avoir en gueule de bois est de se réhydrater. Pour majorer votre apport en eau, n’hésitez pas à varier les boissons (sirop, tisane, jus). Veillez cependant à bannir les jus acides (jus d’orange, de pamplemousse…) et les boissons diurétiques comme le thé ou le café qui ne vous réhydraterons pas et qui aggraveront la déshydratation.

 

Le remède anti-gueule de bois

·       Essayez Hydratis, qui est le meilleur allié contre la gueule de bois. Hydratis se présente sous forme de pastilles à diluer dans de l’eau et spécialement conçue pour améliorer l’assimilation des liquides et rendre votre boisson ultra-hydratante. Hydratis est souvent mis en avant pour sa capacité à soulager la gueule de bois car il permet de s'hydrater rapidement et effiacement et developpée par un laboratoire scientifique.

 

La pastille Hydratis contient également de nombreux minéraux et oligo-éléments qui combleront votre déficit hydrique et électrolytique, mais dont les bienfaits ne s’arrêtent pas là :

o   Sa teneur en potassium et en magnésium contribue à une bonne activité neuronale et musculaire ce qui se révèle particulièrement utile si vous souffrez de tremblements.

o   La proportion en manganèse contenue dans les pastilles contribue à protéger les cellules du stress oxydatif infligé à cause de l’alcool.

o   La pastille Hydratis contient également du zinc, qui protège lui aussi du stress oxydatif et permet le bon fonctionnement du métabolisme glucidique, ce qui s’avère bénéfique face à l’hypoglycémie.

 

·       Pour corriger l’hypoglycémie, optez pour des aliments riches en électrolytes comme les abricots, les oléagineux ou encore les légumes verts. En cas de nausées, vous pouvez également vous tourner vers des anti-vomitifs naturels comme le gingembre, la menthe poivrée ou encore la camomille, à boire en infusion. Si jamais vous ne pouvez vraiment rien avaler, n’hésitez pas à faire votre propre boisson hypertonique à l’aide des pastilles Hydratis, cette dernière assurera un triple apport en eau, en sucre et en électrolytes.

 

Les plats et les aliments gras et/ou épicés sont à éviter car les premiers surchargent le foie et les seconds aggravent l’irritation du tube digestif et sont susceptibles d’entraîner des diarrhées.

 

·       Enfin, si vous le pouvez, il est important de vous reposer. Pour cela, restez dans un endroit calme, sans lumière vive, en évitant les écrans et les activités dites cérébrales. N’hésitez donc pas à prolonger votre nuit, ou à faire une sieste car en dormant, vous ne subirez pas les effets de votre consommation excessive d’alcool.

 

Pour vous éviter un lendemain de soirée difficile, il existe aussi quelques astuces à appliquer avant et pendant votre soirée :

 

Dans un premier temps, il faut à tout prix éviter de boire à jeun car cela majore et accélère l’absorption de l’alcool.

Pendant votre soirée, entrecoupez votre consommation d’alcool par des verres d’eau afin de lutter contre la déshydratation.

Enfin, vous pouvez assurer un apport électrolytique suffisant avant de commencer à boire et assurer sa réhydratation avant d’aller se coucher : prendre deux pastilles Hydratis dans un verre d’eau avant et après la consommation d’alcool.

 

Vous l’aurez compris, pour ne pas souffrir de gueule de bois, le mieux est d’être raisonnable et de consommer l’alcool avec modération. Lors de vos prochaines festivités alcoolisées, n’oubliez pas d’anticiper votre déshydratation en amont de votre consommation à l’aide d’Hydratis.

 

En plongeant une pastille du parfum de votre choix dans un verre d’eau, vous assurez une meilleure assimilation de l’eau à votre corps ainsi que des compléments électrolytiques et oligo-éléments qui compenseront vos pertes et participeront au fonctionnement physiologique du corps.

Retrouvez nous en pharmacie et sur Hydratis.co