L'été 2022 arrive à grand pas ! Comment maintenir son hydratation lors d'épisodes de canicule ?

L'été 2022 arrive à grand pas ! Comment maintenir son hydratation lors d'épisodes de canicule ?

Canicule, déshydratation et réhydratation : risques et astuces

 

Que ce soit lors de vacances dans un pays chaud, ou bien en période estivale en France, les canicules sont difficilement supportables et peuvent vite affecter votre niveau d'énérgie. Avec l’élévation de la température, les besoins en eau augmentent drastiquement et il devient nécessaire de se réhydrater suffisamment sous peine d’être victime de déshydratation.

Dans cet article nous vous expliquerons les effets d’une hausse des températures sur le corps, les signaux d’alertes de la déshydratation, ainsi que les astuces pour se réhydrater et contrer les effets de la chaleur.

 

Augmentation de la température : impact sur le corps

Lorsque le thermostat augmente, le corps enclenche sa thermorégulation pour maintenir sa température corporelle constante. Un des mécanismes les plus efficaces mis en jeu pour refroidir le corps est la transpiration. En effet, une fine pellicule de sueur est libérée sur la peau, lui apportant de la fraîcheur. Elle s’évapore ensuite, permettant la dissipation de la chaleur et donc le refroidissement du corps. La sueur étant composée d’eau et d’électrolytes (sodium et chlore), elle rend ce processus est couteux en eau et en minéraux pour l’organisme.

Les premiers effets des fortes chaleurs sur le corps sont donc la déshydratation et la perte électrolytiques si la réhydratation n’est pas suffisante. Cela se traduit d’abord par une forte sensation de soif et des muqueuses sèches. Ensuite apparaît un mal de tête persistant, des crampes ainsi qu’une sensation de fatigue. Un bon indicateur de la déshydratation est une perte de poids de l’ordre de 5%, l’organisme étant composé de 65% d’eau. Les signes de la déshydratation sévères sont l’hypotension et les troubles neurologiques tel que la confusion, des vertiges ou la désorientation.

Ces signes ne sont pas à négliger en particulier pour les jeunes enfants et les personnes âgées qui sont particulièrement à risque de déshydratation :

-        Chez les nourrissons et les jeunes enfants, cela s’explique par une proportion d’eau plus importante dans le corps : elle atteint 75%.  Ainsi, la perte cutanée en eau est majorée. Ils possèdent aussi un métabolisme plus important, ce qui entraîne des pertes d’eau plus conséquentes. Ils ont donc besoin d’un apport en eau beaucoup plus fréquent comparativement aux adultes mais de nombreux enfants n’ont pas le réflexe de boire et les nourrissons peuvent difficilement communiquer la sensation de soif.

 

-        Chez les seniors, la proportion d’eau dans le corps est diminuée, elle atteint 50%. De même, avec l’âge, il y a une perte de la sensation de soif qui peut être très dangereuse puisque la personne âgée ne va pas se rendre compte de son état de déshydratation et ne va pas avoir le réflexe de s’hydrater suffisamment.

 

Pour eux, la réhydratation et la consommation d’eau doit être fréquente et en quantité importante. Il existe des signes d’alertes comme l’urine foncée, une confusion apparente, de l’apathie ou encore de la fatigue visible et marquée qui doit vous poussez à les faire boire et à maximiser leur réhydratation. On vous livre toutes les astuces pour augmenter leur réhydratation dans la seconde partie de l’article. Une chaleur brusque et excessive peut également provoquer ce qu’on appelle les coups de chaleur. Ceux-ci sont facilement identifiables car ils provoquent d’un mal de tête associé à de la fièvre, des nausées et vomissements mais également des vertiges. 

 

Enfin, la chaleur bouleverse le corps physiquement mais aussi mentalement. Elle affecte le cerveau et provoque une baisse des fonctions cognitives entraînant une baisse de productivité. Elle impacte également le moral et peut provoquer de l’anxiété, de la nervosité, une baisse de la qualité de sommeil (insomnie).

 

Astuces pour maximiser sa réhydratation et se prémunir de la chaleur

A présent, voyons quelles solutions existent pour une réhydratation rapide et efficace, en particulier chez les plus sensibles aux vagues de chaleur.

La réhydratation est fondamentale pour permettre le bon fonctionnement du corps et compenser les pertes d’eau dues à la transpiration. Elle est d’autant plus importante chez les personnes à risque :

·        La solution Hydratis permet une hydratation rapide et efficace avec une formule précise permettent un apport adéquat en minéraux et oligo-éléments ce qui favorise une absorption maximale de l’eau. Cette optimisation de l’hydratation est un atout majeur pour lutter contre la déshydratation et ses conséquences. Le corps est réhydraté plus vite et plus efficacement qu’avec de l’eau bu seule.

·        A l’aide de sa gamme senior, pensée et conçue pour les personnes âgées, Hydratis permet également une hydratation renforcée pour les personnes qui en ont particulièrement besoin.

 

Par ailleurs, il est important de boire sans attendre d’avoir la sensation de soif, qui est déjà le signe d’une déshydratation. L’apport en eau doit être continue tout au long de la journée. On peut également ajouter des glaçons dans ses boissons ainsi qu’aromatiser l’eau avec les pastilles Hydratis et leurs parfums fruités pour la rendre plus attrayante.

 

L’alimentation a également un rôle à jouer dans l’hydratation. Nous vous conseillons de privilégier les aliments riches en eau et en minéraux, pour cela rien de tel que de consommer des fruits et des légumes frais.

Par ailleurs il faut modérer sa consommation d’alcool, de café ou encore de médicaments laxatifs qui entraînent une déshydratation. 

Il existe également quelques bonnes astuces à connaître pour éviter la chaleur lorsque la météo est chaude :

-        Rester au frais : il faut baisser les volets en journée puis ventiler le lieu d’habitation la nuit lorsque la température chute en ouvrant les fenêtres.

-        Évitez de sortir et de pratiquer du sport pendant les heures les plus chaudes.

-        Rien de mieux que de prendre des douches raisonnablement froides, s’humidifier le visage et la nuque à l’aide d’un brumisateur ou en s’aspergeant d’eau pour se rafraîchir. Avec une fine pellicule d’eau fraîche sur la peau, le corps peut accentuer le phénomène d’évaporation pour faire baisser sa température.

-        Il est également conseillé de manger léger dans le but de réduire la charge digestive et d’économiser la consommation d’énergie et d’eau à l’organisme. Dans la même optique, nous vous conseillons de boires des boissons à température ambiante, car bien que consommer des boissons fraîches donne une sensation de fraîcheur, elles entraînent une forte consommation d’énergie.

-        Vous pouvez aussi privilégier les vêtements en matière légère, de type lin, qui favoriseront la circulation de l’air.

Pour conclure, la manière la plus efficace de se prémunir contre la chaleur, et ce, quel que soit la période de l’année reste l’hydratation. Il convient donc de maintenir son niveau d’hydratation de manière optimale, et plus particulièrement, pour les personnes les plus sensibles à la chaleur : les enfants et les personnes âgées. La formule Hydratis est la solution idéale pour réhydrater toute la famille et ce peu importe l’endroit. Conçu pour rendre l’hydratation simple et accessible, ne vous laissez plus surprendre par la canicule à l’aide des pastilles Hydratis.

Lire la suite

Traitement et solutés de réhydratation lors de diarrhées, gastro et vomissements

Traitement et solutés de réhydratation lors de diarrhées, gastro et vomissements

maladies saisonnière hiver remède

Arrivée de l’hiver, déshydratation, carences et baisse de l’immunité : comment s’en prémunir grâce à l’hydratation ?

Comprendre les crampes nocturnes de jambes et mollets : causes, remèdes et traitements

Comprendre les crampes nocturnes de jambes et mollets : causes, remèdes et traitements